Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les régions françaises n'ont pas été créées d'un claquement de doigts en 1982. Elles sont le résultat d'une longue et collective réflexion étalée sur plusieurs siècles, de revendications très diverses et de tentatives d'assemblages géographiques.La volonté de supprimer purement et simplement la moitié d'entre elles et modifier le périmètres des autres, comme réaction immédiate à une défaite électorale, risque de donner lieu à un spectaculaire déni de démocratie et par son caractère hâtif d'être ressenti comme une forme de violence par une partie des citoyens. La moindre des choses serait tout d'abord d'expliquer aux premiers concernés -les citoyens- en quoi cette réforme serait susceptible d'améliorer leur bien être, et de laisser s'exprimer les détracteurs. Un débat à plusieurs échelles est donc nécessaire. Ensuite, toute modification doit absolument être validée par referendum: acceptez-vous un démantèlement de votre région? Une fusion? Avec quelle autre région? Quelle capitale choisissez-vous? Voulez-vous conserver votre région? Le Premier ministre a choisi une démarche opposée, puisqu'il prévoit d'imposer arbitrairement des fusions; il refuse d'accepter la primauté du referendum (ayant annoncé que les consultations dans les régions ne seraient pas forcément suivies); des pénalités financières à demi-masquées attendent les régions refusant de fusionner -il est prévu que les régions ayant fusionné auront de plus importantes dotations: déni de démocratie ET piétinement du principe républicain d'égalité. Egalement inégalité de traitement si l'on considère que ce gouvernement a promis à la Corse de conserver ses limites actuelles: "la ministre [Mme Lebranchu] a confirmé que le périmètre de la Région Corse ne serait pas remis en cause (...)".http://www.corsenetinfos.fr/Marylise-Lebranchu-veut...Enfin, des questions vont inévitablement se poser: combien l'hôtel de région de Limoges -qui risque de devenir obsolète avant son trentième anniversaire- a-t-il finalement coûté au contribuable limousin, palais dont la construction a duré plusieurs années ?

Partager cet article

Repost 0