Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://limogespoitiers.com/suite-de-la-conference-de-presse-du-16-decembre-2014-dans-les-medias/

http://metrolim.over-blog.fr/2014/12/lgv-limoges-poitiers-la-question-financiere.html

"

La première phase d'étude, lancée en 2007, a été financée par les conseils régionaux de Poitou-Charentes et du Limousin, par les conseils généraux de la Corrèze, de la Haute-Vienne et de la Vienne et par les agglomérations de Brive, Limoges et Poitiers ainsi que par la ville de Limoges. Pourtant, des incertitudes demeurent quant au financement et la DUP pourrait ainsi être prononcée sans connaître les financeurs de cette LGV. En effet, entre la première convention de 2007 et la deuxième de 2014, le conseil régional de Poitou-Charentes, les conseils généraux de la Corrèze et de la Vienne et les agglomérations de Brive et de Poitiers manquent à l'appel ... Ne subsistent donc plus que le conseil régional du Limousin, le conseil général de la Haute-Vienne, Limoges Métropole et la ville de Limoges pour financer, à hauteur de 11 millions d'euros, les 42 millions d'euros de la seconde tranche d'études.

S'ajoutent à ces 42 millions d'euros, les 30 millions déjà alloués aux études depuis 2007 et les 53 millions donnés en 2011 pour la réalisation de la LGV Tours-Bordeaux. En additionnant tous ces montants, on arrive à 125 millions d'euros déjà alloués au profit d'un hypothétique désenclavement du Limousin sans aucun bénéfice retiré pour l'instant. Cette somme représente 25 % du budget nécessaire à la modernisation de la ligne POLT selon les associations (500 millions d'euros) ou le renouvellement complet de 180 km de voie de chemin de fer. Il va sans dire que si la DUP n'est pas prononcée, ces fonds auront été parfaitement inutiles et seront irrémédiablement perdus."

Partager cet article

Repost 0