Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quel avenir pour la place de la République ?

Ce jeudi soir 15 octobre, Emile-Roger Lombertie invitait les Limougeauds à l'Opéra-Théâtre pour un grand débat sur l'avenir de la place de la République et du quartier dans lequel elle s'intègre.

Des membres de notre association étaient présents. Les échanges ont été ouverts et cordiaux. Un large consensus s'est fait jour autour de problématiques telles que la nécessité de maintenir le lieu comme espace central de Limoges (lieu de vie, de promenade, de commerce, et d'événements), d'en faire l'un des pôles majeurs du tourisme dans notre ville, de limiter la place de l'automobile dans l'hyper-centre, et de ne pas cantonner les aménagements à la seule place de la République, mais de les étendre aux places et rues voisines afin de créer une cohérence.

Des questions récurrentes - qui ont suscité l'attention du maire - illustrent les aspirations d'une grande partie des habitants: volonté de faire de la rue Jean Jaurès un axe piéton majeur de la ville - à l'image de la rue Sainte-Catherine à Bordeaux -, de rendre les façades - anciennes comme modernes - beaucoup plus attrayantes, de confier une partie de l'aménagement de la place de la République à un artiste réputé (tel que par exemple De Castelbajac), de poursuivre les aménagements dans la direction des places Jourdan et Saint-Pierre (mise en valeur du Pavillon du Verdurier), de favoriser le mobilier en céramique, emblématique du savoir faire de notre ville...

La question de la verdure place de la République fut finalement la seule à réellement susciter des divergences de vue (opposition entre partisans et opposants à la présence de grands arbres).
A l'issue d'une seconde phase de fouilles, des projets seront présentés aux habitants avant leur mise en œuvre.

Nous serons attentifs à ces propositions et ne manquerons pas d'y réagir ! C'est dans l'intérêt de chaque citoyen que d'être informé et associé à ce projet d'espace public, tout au long de sa réalisation.

Partager cet article

Repost 0